Équipe

HUET Jean-Baptiste, Vue de la manufacture Oberkampf, huile sur toile, 1807, Musée de la toile de Jouy, Jouy-en-Josas

Adopté par le conseil scientifique de l’Institut national d’histoire de l’art le 16 juin 2017, le programme de recherche intitulé Colorants et textiles de 1850 à nos jours est conduit au sein du domaine “Histoire et théorie de l’histoire de l’art et du patrimoine“. Au sein du département des études et de la recherche de l’INHA, les intervenants du programme sont :

  • Marie-Anne Sarda, conservatrice en chef du patrimoine, conseillère scientifique
  • Soersha Dyon, doctorante à l’EPHE, chargée d’étude et de recherche
  • Camille Nerestan, chargée de documentation
  • Pierre-Yves Laborde, chargé de ressources documentaires (cellule d’ingénierie documentaire)

Le programme est encadré par un comité scientifique constitué d’acteurs issus d’horizons divers correspondant aux différentes compétences en jeu dans l’étude des colorants.

  • Clément Bottier , designer textile et couleur, professeur et responsable de l’atelier teinture et sérigraphie à l’ENSAAMA-Olivier de Serres
  • Dr Dominique Cardon, directrice de Recherche émérite au CNRS (Médaille d’Argent 2011) CIHAM/UMR 5648, Lyon
  • Mohamed Dallel, ingénieur de recherche, responsable du pôle Textile au LRMH
  • François Delamare, chimiste, directeur de recherche émérite à l’École des Mines, Paris
  • Rossella Froissart, professeur des universités en histoire de l’art à l’Université d’Aix-Marseille, responsable du groupe « Arts et relations entre les arts » , membre depuis 2012 du conseil scientifique de la Cité de la Tapisserie d’Aubusson
  • Pascale Gorguet-Ballesteros, conservatrice en chef du patrimoine, responsable des collections XVIIIe et des poupées au musée de la mode de la Ville-Palais Galliéra, Paris
  • Witold Nowik, chimiste, ingénieur de recherche, responsable du pôle Peintures murales et polychromie au LRMH
  • Sandrine Rozier, teinturière et costumière, formatrice en teinture naturelle, lauréate 2018 Villa Kujoyama
  • Marie-Amélie Tharaud , conservatrice du patrimoine, responsable des textiles d’ameublement au Mobilier national