Journée de formation – Teinture

Montage des cuves : réséda, indigo et cochenille.

Le 5 octobre 2021, les membres de l’équipe du programme de recherche de l’INHA ont eu la chance de bénéficier d’une formation à la teinture dans l’atelier du teinturier-designer Clément Bottier, membre du comité scientifique du programme.

Pourquoi cette formation ?

La méthodologie de la recherche en archives est bien connue par les chercheurs en histoire de l’art. Toutefois, pour réaliser un recensement des manuscrits et notamment une indexation des termes importants pour la pratique de la teinture, encore faut-il comprendre les mécanismes de cette discipline.  Les praticiens étaient en effet de véritables scientifiques et experts en la matière, aussi leurs documents regorgent de termes techniques complexes voire inconnus.

La théorie et la pratique

Cette formation a donc débuté avec un panorama de l’histoire de la teinture, des matériaux utilisés, et des grandes découvertes.

Après ces présentations d’usage, nous avons pu passer aux exercices pratiques de teinture : préparation de plusieurs cuves, d’indigo, de réséda et de cochenille sous la supervision de Clément. Une fois les mélanges souhaités obtenus, nous y avons plongé des morceaux de laine et de lin. Les uns étaient bruts, les autres avaient été préalablement engallés et mordancés, des termes omniprésents dans les traités et livres de recettes rencontrés au fil du recensement.

Plongés dans les cuves une fois pour la plupart des colorants, deux ou trois fois pour l’indigo, nous avons pu observer deux phénomènes. D’abord, que la préparation ou non du tissu changeait sa couleur finale, comme cela est bien visible sur les deux échantillons rouges, teints en cochenille. Nous avons ainsi pu comprendre l’importance primordiale de ces nombreux chapitres dédiés aux mordants dans les ouvrages recensés. Puis, comme l’illustrent les essais de bleu, nous pouvons observer combien le nombre de passages dans la cuve influe sur l’intensité de la couleur obtenue : 3 minutes supplémentaires ont donné au second échantillon de bleu une plus grande intensité.



Citer ce billet
Caroline Eude (2022, 24 novembre). Journée de formation – Teinture. Colorants et textiles au fil du temps. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n0po

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search